Le Voyage 2022

Voyage 2022 en Haut RHÔNE (GENISSIAT/SEYSSEL) : le Samedi 08/10/2022

 

Ce voyage déjà programmé en 2020 avait dû être reporté pour les raisons que vous savez. Il peut enfin être à nouveau programmé. Il vous permettra de poursuivre la connaissance des anciennes possessions de la Maison de Savoie en nous retrouvant sur les bords du Rhône, notre grand fleuve frontière si méconnu, resté longtemps indomptable dans nos contrées.

 

L’Association des Amis de Montmélian et des Environs a le plaisir de vous inviter à la découverte de deux sites emblématiques des rives du Rhône en Bugey où l'histoire de notre Savoie reste encore vivante :  Le barrage de Génissiat et  la ville de Seyssel

N'oublions que le Rhône fut longtemps un fleuve savoyard. Il ne devint frontière qu'après le calamiteux traité de paix de Lyon du 17 janvier 1601 mettant fin à la guerre franco-savoyarde entre le Duc Charles-Emmanuel Ier et le roi Henri IV. Nous perdions la Bresse, le Bugey, le Pays de Gex, mais en échange nous recevions le Marquisat de Saluces, désenclavant la route des marchandises à la mer de Nice à Turin. Cela va entraîner encore un peu plus la destinée transalpine de la Maison de Savoie, déjà entamée par le transfert de sa capitale de Chambéry à Turin en 1563.

 

Après un mini voyage par la traversée de l'Albanais et du Genevois savoyard, nous atteindrons par le Vuache, le bord des rives du Rhône.

 

Le matin :  visite guidée de la Centrale hydro-électrique de Génissiat

 Barrage Génissiat Cliquer pour agrandir.

Le barrage de Génissiat est le deuxième barrage hydroélectrique français construit sur le Rhône après la centrale hydroélectrique de Cusset (canal de Jonage). Il appartient à un ensemble de six aménagements du Haut-Rhône que gère la Compagnie Nationale du Rhône. Cet établissement créé en 1933 par l'Etat exploite et aménage le fleuve dans le cadre de 4 missions : Produire de l'électricité.  Développer la navigation fluviale. Favoriser l'irrigation et permettre les activités de loisirs.

logo de la CNR
Le logo de la CNR (Compagnie Nationale du Rhône)

C'est un barrage te type voûte de retenue des eaux. Il barre le Rhône en amont de Seyssel en créant un lac de plus de 23 km qui inonde les célèbres 'Pertes du Rhône' à l'aplomb de Bellegarde.

Sa construction, commencée en 1937, interrompue pendant la guerre, se terminera par son inauguration le 21 janvier 1948 par le Président Vincent Auriol.

Cliquer pour agrandir.
Vue schématique du système du barrage de Génissiat.

Aujourd'hui, le débit turbiné total de la centrale hydroélectrique est de 750m3/s. La centrale est composée de 6 turbines verticales de type Francis de 70 Mégawatts chacune. La production moyenne s'élève à 1,7 milliards de kWh, soit deux fois la consommation annuelle de Grenoble. Le barrage représente 11,3 % de la production électrique de la CNR.

La Compagnie gère 19 barrages hydrauliques, 42 parcs éoliens et 20 centrales photovoltaïques pour une puissance installée de 3 696 MW dont 3 103 MW d'origine hydroélectrique, 520 MW en éolien et 73 MW en photovoltaïque. C'est la première productrice d'énergie renouvelable de France

Cliquer pour agrandir.

Ce site de production d'électricité de la CNR  est entièrement sécurisé et sa visite est conditionnée par des règles  drastiques : obligation d'inscription préalable, obligation de présenter sa carte d'identité en cours de validité pour le contrôle de l'accès réglementé , obligation de porter des chaussures fermées dans les déplacements sur le site, accès interdit aux personnes équipées d'un pacemaker car le champ électromagnétique étant  trop puissant près des turbines et pourrait dérègler l'appareillage.

 

En fin de matinée, après une courte étape, nous atteindrons la ville de Seyssel (01) en traversant le vignoble de Corbonod. (Appellation Vin de Savoie).

 

Déjeuner :  au restaurant « Le Rive Droite » 10, Quai Charles de Gaulle à Seyssel. Nous dégusterons un menu « Haut Rhône » typiquement bugiste, dont nous gardons le secret.

Cliquer pour agrandir.

L'après-midi : Visites guidées des Deux Seyssel (le port Condate des Romains) agrémentées d’une « Croisière sur le Rhône ».

 

A la sortie du restaurant, nous commencerons la visite du vieux Seyssel (01) par la découverte des quais sur les deux rives et de la navigation sur le Rhône au cours des âges et aujourd'hui avec son aménagement. N'oublions pas que Seyssel fut longtemps le premier port sur le Haut Rhône, connu dès l'Antiquité Romaine comme port fluvial terminus des marchandises remontant le Rhône car les fameuses pertes du Rhône, jusqu’à la fin du XIXe siècle, empêchaient de remonter davantage pour atteindre Genève.

 

 Nous poursuivrons avec la visite de l'Eglise Saint François de Sales aux riches vitraux Ils rappellent sa dernière visite de la Cité avant son embarquement, en décembre 1622 pour Lyon, où il décèdera le 28 du même mois. Enfin, nous pourrons admirer la statue de ND du Pont.  Une Vierge noire se trouvant dans la chapelle du pilier central de ce pont suspendu jusqu'à la Révolution. Les bateliers ne manquaient pas de demander sa protection pour leur long voyage jusqu'à Beaucaire. Selon la légende, elle fut ramenée par les Croisés locaux accompagnant le Comte Vert (Amédée VI).

seyssel01-st-françois-de-sales Cliquer pour agrandir.
église St François de Sales, Seyssel 01

Nous traverserons le vieux pont frontière pour poursuivre la visite sur Seyssel (74) où nous attendra la visite de l'Eglise Sainte Blaise, construite à l'emplacement d'un temple dédié à Jupiter Tonnant.  Elle fut longtemps l'unique église de la paroisse de Seyssel avant que la ville ne soit séparée en deux.

seyssel 74 saint blaise Cliquer pour agrandir.
Seyssel: l'église Sainte Blaise.

Nous continuerons jusqu'au bord du Rhône au port Gallatin, construit en l'an 2000 entre les deux ponts pour accueillir les bateaux du Rhône redevenu navigable à la suite d'aménagements d'écluses sur les barrages en aval.

Une mini-croisière, de 20 minutes, sur le « Le Seyssel » un bateau traditionnel en bois nous permettra d'admirer le site et les montagnes, vus depuis le fleuve pour une clôture en beauté de notre visite guidée.

Seyssel; Le vieux pont Cliquer pour agrandir.
Seyssel : Le vieux pont.

Cliquer pour agrandir.
Seyssel: Le nouveau pont suspendu.

En fin d'après-midi : Visite/ dégustation de la cave Gérard Lambert à Seyssel

 

La région est une zone vinicole des Vins de Savoie et son terroir sur les rives du Rhône présente la particularité (comme celui des Abymes) d'être à cheval sur deux départements (Ain et Haute-Savoie).

Les vignes sont implantées entre 200 et 400 mètres d'altitude sur des alluvions glaciaires ou sur des mollasses sableuses qui descendent en pente douce vers le Rhône. Cette partie de la vallée jouit d'une bonne exposition et d'un climat particulièrement favorable.

 

Nous nous arrêterons au caveau de la Maison Lambert pour déguster les cépages locaux dont « La Molette » et la fameuse « Roussette de Seyssel ». Ce vignoble présente la particularité d'être la plus vieille AOC de Savoie. C'est en 1942 que fut créé l'AOC Seyssel et Seyssel mousseux. La famille Lambert perpétue le célèbre vin mousseux Royal Seyssel, l'ancêtre du Crément de Savoie (juin 2014)

vins de Seyssel Lambert Cliquer pour agrandir.

En fin de cette journée, nous prendrons le chemin du retour par le vignoble de Chautagne et les rives romantiques du Lac du Bourget.

Nous vous invitons donc à venir nous accompagner en vous inscrivant le plus tôt possible à cette belle journée en remplissant le bulletin d’inscription.

Cliquez ici pour télécharger le bordereau d'inscription

Les inscriptions seront prises dans l’ordre d’arrivée des règlements.

-------------------------------------------------------

Petit rappel : ce voyage peut être un excellent cadeau à faire pour un anniversaire, une fête ou tout autre manifestation d'attentions.

-------------------------------------------------------------

Nous vous en remercions par avance.

                                                                                               Claude DETRAZ



Rédigé le 8 aout 2022.

 


Logo Amis de Montmélian et EnvironsL'association des "Amis de Montmélian et de ses Environs" a pour but de regrouper les personnes intéressées par la Commune de Montmélian et de ses environs en ce qui concerne le terroir, les habitants et les habitations, le paysage, les sites naturels et archéologiques et monuments et en général l'histoire et tous les problèmes d'environnement dans le présent et dans l'avenir.
Elle se propose de contribuer à conserver, mettre en valeur et développer tout ce qui est susceptible d'accroître à Montmélian la qualité de la vie sous toutes ses formes, d'aider au culturel et en général de permettre au pays de tenir son rang conformément à sa situation et à sa disposition, à l'exclusion de toutes discussions politique ou religieuse.