Voyage 2020 en Haut RHÔNE
GÉNISSIAT et FORT L'ECLUSE

------------------------------------

 Le Samedi 13 Juin 2020

-------------------------------------

Pour poursuivre la connaissance des anciennes possessions de la Maison de Savoie et pour nous retrouver sur les bords de notre grand fleuve frontière si méconnu

L’Association des Amis de Montmélian et des Environs vous convie à la visite de deux sites emblématiques des rives du RHÖNE en Bugey où l'histoire de notre Savoie reste encore vivante, le barrage de Génissiat et Fort l'Ecluse.

N'oublions pas que le Rhône fut longtemps un fleuve savoyard qui ne devint frontière qu'après le calamiteux traité de paix de Lyon du 17 janvier 1601 mettant fin à la guerre franco-savoyarde entre le Duc Charles-Emmanuel 1er et le roi Henri IV.

Nous perdions la Bresse, le Bugey, le Pays de Gex en échange du Marquisat de Saluces, désenclavant la route de Nice à Turin et entrainant encore un peu plus une destinée transalpine de la Maison de Savoie, déjà entamée par le transfert de sa capitale de Chambéry à Turin en 1563.

Après un mini voyage par la traversée de l'Albanais et du Genevois savoyard, nous atteindrons par le Vuache, le bord des rives du Rhône.

Le matin :

visite guidée de la Centrale hydro-électrique de Génissiat

Le barrage de Génissiat est le 2ème barrage hydroélectrique français construit sur le Rhône après la centrale hydroélectrique de Cusset (canal de Jonage).

Il appartient à un ensemble de six aménagements du Haut-Rhône géré par la Compagnie Nationale du Rhône.

Compagnie Nationale du Rhône
logo de la Compagnie Nationale du Rhône = CNR

Cet établissement a été créé en 1933 par l'Etat pour exploiter et aménager le fleuve dans le cadre de 4 missions :

  1. produire de l'électricité,
  2. développer la navigation fluviale,
  3. favoriser l'irrigation
  4. permettre les activités de loisirs.

Génissiat : le complexe hydro électrique

Puissance et gigantisme

C'est un barrage te type voute de retenue des eaux. Il barre le Rhône en amont de Seyssel en créant un lac de plus de 23 km inondant les célèbres 'Pertes du Rhône' à l'aplomb de Bellegarde.
Sa construction, commencée en 1937, interrompue pendant la guerre, se terminera par son inauguration le 21 janvier 1948 par le Président Vincent Auriol.

Cliquer pour agrandir

6 roues à aubes gigantesques de 28,5 tonnes chacune.

Une turbine Francis. L'eau arrive sur le pourtour de la roue, pousse les aubes, puis se dirige vers l'axe de la turbine. Elle s'écoule ensuite par le canal de fuite situé sous celle-ci. Elle tient son nom de James Bicheno Francis (1815-1892), ingénieur américain qui l'a inventée en 1849. A Génissiat chaque roue hydraulique "Francis" pèse 28,5 tonnes et a un diamètre de 4,17 m.
Chaque turbine a une puissance de 100.000 chevaux permettant de produire 65 000 KWh  -70.000 KWh sans aucune pollution, ni production de CO2. Pour mémoire : la puissance d'un moteur d'automobile moyenne, est de 60 à 130 chevaux. La puissance d'un bel autocar de tourisme est de 200 à 500 chevaux.

Cliquer pour agrandir
Une vue du barrage


Allégorie de la rencontre des Eaux du Rhône et de l’Electricité (monument du barrage)

-

Aujourd'hui, le débit turbinal total de la centrale hydroélectrique est de 750m3/s .

La centrale est composée de 6 turbines verticales de type Francis de 70 Mégawatts chacune .

La production moyenne s'élève à 1,7 milliards de kWh, soit deux fois la consommation annuelle de Grenoble. Le barrage représente 11,3 % de la production électrique de la CNR.
La Compagnie gère 19 barrages hydrauliques, 42 parcs éoliens et 20 centrales photovoltaïques pour une puissance installée de 3 696 MW dont 3 103 MW d'origine hydroélectrique, 520 MW en éolien et 73 MW en photovoltaïque. C'est la première productrice d'énergie renouvelable de France

Ce site de production d'électricité de la CNR est entièrement sécurisé et sa visite est conditionnée par des règles drastiques : obligation d'inscription préalable, obligation de présenter sa carte d'identité en cours de validité pour le contrôle de l'accès règlementé , obligation de porter des chaussures fermées dans les déplacements sur le site, accès interdit aux personnes équipées d'un pacemaker car le champ électromagnétique étant trop puissant près des turbines et pourrait dérègler l'appareillage.

En fin de matinée, après une courte étape, nous atteindrons le village de Génissiat sur la rive droite du Rhône.

----------------------------------------

Déjeuner

Au Restaurant La Table Perdue 12, Rue du Barrage 01200 Injoux-Génissiat. Nous dégusterons un menu 'Haut Rhône' typiquement bugiste dont nous gardons le secret.

Cliquer pour agrandir

--------------------------------------------

L'après-midi :

 Visite guidée du Fort l'Ecluse.

A la sortie du restaurant, nous nous rendrons à 20 km au Nord au village de Léaz pour atteindre le site de Fort l'Ecluse ou Fort de l'Ecluse ( plus anciennement Fort de la Cluse).

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Cet ensemble est un ouvrage militaire fortifié a été construit à flanc de montagne pour contrôler le défilé de l'Ecluse, passage du Rhône à travers les chainons du Jura en sortie Ouest du bassin genevois en France.

Cet axe de communication naturel entre la France et le plateau helvétique a de tout temps joué un rôle essentiel.

Simple maison fortifiée au XIIème siècle, le fort de l'Ecluse a connu une construction bastionné au XVIème et XVIIème siècle, avec un développement important entre 1834 et 1848 incluant la construction du fort supérieur (ouvrage de protection).

Une galerie souterraine taillée dans la roche calcaire relie les deux forts distant en hauteur de plus de 200 mètres de dénivelé.
Près de 500 soldats et 35 pièces d'artillerie pouvaient prendre place dans la forteresse de défense.

Désarmée par l'Armée Française en 1952, l'ouvrage fut vendue pour le franc symbolique à la communauté de communes du Pays de Gex qui en a depuis en assure sa conservation et son animation.

En fin d'après-midi :

visite du caveau de la Maison Mollex à Corbonod

Cliquer pour agrandir

Sur le chemin du retour, nous atteindrons Seyssel connue dès l'Antiquité Romaine comme port fluvial terminus des marchandises remontant le Rhône car les fameuses pertes du Rhône empêchait d'aller plus haut pour atteindre Genève.
La région est une zone vinicole des Vins de Savoie et son terroir sur les rives du Rhône présente la particularité (comme celui des Abymes) d'être à cheval sur deux départements (Ain et Haute-Savoie).
Les vignes sont implantées entre 200 et 400 mètres d'altitude sur des alluvions glaciaires ou sur des mollasses sableuses qui descendent en pente douce vers le Rhône. Cette partie de la vallée jouit d'une bonne exposition et d'un climat particulièrement favorable.

Cliquer pour agrandir

Nous nous arrêterons au caveau de la Maison MOLLEX à Corbonod pour déguster les cépages locaux dont la fameuse Roussette de SEYSSEL. Ce vignoble présenta la particularité d'être la plus vieille AOC de Savoie car c'est en 1942 que fut crée l'AOC Seyssel et Seyssel mousseux, l'ancêtre du célèbre Crémant de Savoie (juin 2014).

En fin de cette journée bien occupée, nous prendrons le chemin du retour par le vignoble de Chautagne et les rives romantiques du Lac du Bourget.

Nous vous invitons donc à venir nous accompagner en vous inscrivant le plus tôt possible à cette belle journée en remplissant le bulletin d’inscription accompagné de la copie de la carte d'identité de chaque personne inscrite et du chèque de participation.

Les inscriptions seront prises dans l’ordre d’arrivée des règlements.

Petit rappel : ce voyage peut être un excellent cadeau à faire pour un anniversaire, une fête des Mères ou tout autre manifestation d'attentions. Les membres de l'association sont prioritaires.

Nous vous en remercions par avance.

Claude DETRAZ

Bulletin d'inscription (imprimable)

Publié le 10 Mars 2020


Logo Amis de Montmélian et EnvironsL'association des "Amis de Montmélian et de ses Environs" a pour but de regrouper les personnes intéressées par la Commune de Montmélian et de ses environs en ce qui concerne le terroir, les habitants et les habitations, le paysage, les sites naturels et archéologiques et monuments et en général l'histoire et tous les problèmes d'environnement dans le présent et dans l'avenir.
Elle se propose de contribuer à conserver, mettre en valeur et développer tout ce qui est susceptible d'accroitre à Montmélian la qualité de la vie sous toutes ses formes, d'aider au culturel et en général de permettre au pays de tenir son rang conformément à sa situation et à sa disposition, à l'exclusion de toutes discussions politique ou religieuse.