Voyage en Piémont

Samedi 15 Juin 2019

2 sujets hautement historiques

Clic pour agrandir
L’abbaye Saint-Michel-de-la-Cluse est une abbaye catholique située à seulement 10 km à l'ouest de Turin, sur le mont Pirchiriano (962 m), à l'entrée du val de Suse, sur les communes de Sant'Ambrogio di Torino et de Chiusa di San Michele. Elle se trouve sur l'un des itinéraires historiques de la via Francigena. 

Clic pour agrandir
Suse, située à 500 m d'altitude dans la vallée du même nom, entre Turin et le tunnel du Fréjus (Bardonnèche), commande le pas de Suse un défilé, stratégique, des Alpes situé sur l'ancienne frontière entre la France et le duché de Savoie, jusqu'en 1713 et le traité d'Utrecht. Suse en commandait l'entrée du côté savoyard.


Voyage 2019 en Piémont  le Samedi 15 Juin 2019

Pour poursuivre la connaissance des anciennes provinces de la Maison de Savoie et pour nous trouver sur les pas des pèlerins en route pour Rome.


L’Association des Amis de Montmélian et des Environs vous convie à la visite de deux sites emblématiques du Piémont où l'histoire de notre Savoie est encore fortement présente, l'Abbaye de la Sacra di San Michele della Cuisa ( de la Cluse) qui domine la vallée de la Doire Ripaire (Doria Riparia) aux portes de Turin et la ville romaine de Susa qui verrouille les passages du Mont-Cenis et du Mont Genèvre.

La Doire ripaire, que les italiens appellent Dora Riparia, est une rivière dont le nom viendrait du latin ‘Duria mineur’ et de ‘Ripa ‘ qui veut dire ‘rive’. Elle prend sa source à 2 500 mètres d’altitude dans les Alpes cottiennes, à proximité du col de Montgenèvre situé dans le département français des Hautes Alpes. La Doire ripaire coule ensuite sur 125 kilomètres pour traverser la province de Turin, avant de se jeter dans le Pô.

Linguistique : Doron /Doran/ Doria/ Doire/ Douro/Duero/...

On retrouve ce mot dans d'autres langues latines et celtiques :
Le Douro au Portugal.
la Dore en France est un affluent de l'Allier,
la Doire, une rivière du Massif central, affluent de la Bertrande.
Le Doron dans le Beaufortin en Savoie.
Doron /Doran/ Doria sont des hydronymes qui, selon Ernest Nègre, possède une racine préceltique *doira. Il proviendrait du mot gaulois *dubro qui désigne l'eau, dérivant du préceltique *dor, *dora, désignant un torrent.
Les langues celtiques (gaulois par ex.) et italiques (latin par ex.) dérivent d'une même branche de l'indo-européen du néolithique (7000-3000 avant Jésus-Christ).

N’oublions pas que le Val de Susa fut l'une des possessions primitives des premiers Comtes de Savoie. Odon 1er (ou Othon), futur 3ème Comte de Savoie, épouse en 1046, la belle Adélaïde, marquise de Susa. Elle lui apporte en dot la vallée de Susa, des droits sur Turin, lui offrant ainsi la maîtrise de la route du Mont-Cenis et de ses revenus. C'est l'une des premières ouvertures de la destinée d'Outremont de la Maison de Savoie.

Après la traversée de la Maurienne, du Tunnel du Fréjus et du Val de Susa, c’est l’exceptionnel site de l'Abbaye de la Sacra di San Michele della Cuisa qui nous accueillera

Le matin : visite guidée de l'Abbaye de la Sacra di San Michele, perchée sur son rocher à 960 m.

Plus de 1000 ans d'histoire...

Monument symbole de la Région du Piémont, ainsi que lieu d'inspiration de l'écrivain Umberto ECCO pour son best-seller « Au nom de la Rose ». La Sacra di San Michele est une abbaye bénédictine bâtie entre 983 et 987 au sommet du Mont Pircciriano à 10 km de Turin.
Du haut de ses remparts, la panorama sur le Val de Suse jusqu'au chef-lieu piémontais est à couper le souffle.

Cliquer pour agrandir
Une vue de cette extraordinaire abbaye.

A l'entrée de l'Abbaye, la Sacra nous dévoilera la statue de San Michele, le Grand escalier des Morts avec son Portail du Zodiaque et la légendaire Tour de la Belle Alda.
A l'intérieur de l'Eglise principale de la Sacra, remontant au XIIe siècle, on trouvera les sépultures des membres de la famille royale de Savoie, des arcs, des portails et des peintures à découvrir.

Dédiée au culte de l'Archange St Michel, défenseur du peuple chrétien, la Sacra di San Michele est sur l'itinéraire de pèlerinage de plus de 2 000 km qui relie le Mont St Michel en France au Monte San'Angelo dans les Pouilles.
De même, l'Abbaye se trouve sur un autre itinéraire de pèlerinage '’la Via Francigena » ou « Voie des Francs » reliant Canterbury (Angleterre) à Rome à travers la France et la Suisse.

Son histoire, sa valeur spirituelle aussi bien que le paysage qui l'entoure en font une destination privilégiée des visiteurs de toute l'Europe.
Pour la montée à l'Abbaye à partir du parking des cars, il y a un court chemin en pente faisable pour arriver à une montée d'escaliers un peu raide pour rejoindre l'entrée de la basilique. Ceux qui le souhaitent pourront prendre l'ascenseur et nous rejoindre directement à l'entrée.

Religion judéo-chrétienne : Pourquoi Saint Michel ?

Quelques éléments :

L’Archange Michel revient cinq fois dans l’Ecriture Sainte: en particulier, dans le Livre de Daniel, on dit qu’il est le chef suprême de l’armée céleste et un guerrier appelé pour se défendre contre les ennemis de l’Eglise, alors que dans le livre de l’Apocalypse, Michel est le prince des anges fidèles à Dieu, combat et chasse le dragon (Satan) et les anges rebelles.

  • Saint-Michel archange est le petit-frère de Lucifer. Il n'hésite pas à le combattre lors de la rébellion des anges déchus et le précipite hors du Ciel...
  • Saint-Michel retient le bras d'Abraham, alors qu'il s'apprête à immoler son fils.
  • Saint-Michel est aussi l'Ange de l'Apocalypse...
  • Saint-Michel est l'Ange de Dieu le plus actif auprès de l'humanité.
  • Saint Michel est dans toute la chrétienté l'archange guerrier qui soumet les révoltés contre Dieu.

D’orient, le culte de l’Archange se répandit et se développa dans les régions méditerranéennes, en particulier en Italie, où il est arrivé avec l’expansion du christianisme.

Diffusé rapidement en Italie depuis l'Orient, spécialement dans les lieux élevés et solitaires, le culte fut implanté aux Vème et VIème siècles par les moines Persans exilés de leur patrie, envoyés par Rome afin d'évangéliser le Nord de L'italie. La présence de ces moines est encore attestée aujourd'hui par la dédicace d'une petite chapelle à Saint Abacus, l'un des leurs, au pied du Mont Musiné.
Les Byzantins développèrent le culte. Les Lombards le célébrèrent, eux qui avaient comme protecteurs Saint Michel, Saint Pierre et Saint Ambroise.
Clemente Rebora, l'un des meilleurs représentants de la Poésie Religieuse du Xème siècle, définit l'Abbaye de Saint Michel comme un "sommet vertigineusement sacré".

Il existe un mystère qui entoure la construction de cette abbaye, entre 983 et 987.

-------------------------------------------------

En fin de matinée, départ pour la Ville de Suse que nous atteindrons pour midi .

Déjeuner: au Ristorante Della Torre 2 , via XX Settembre, où nous dégusteront un menu typiquement piémontais dont nous gardons le secret.

L'après-midi : Visite guidée de la ville de Suse.

Plus de 2000 ans d'histoire...

A la sortie du restaurant, nous entamerons une visite guidée de la citée de Susa, au riche passé romain (ancienne capitale des Alpes Cottiennes).
Visite des Arcs d'Auguste, de la Porte de Savoie, des arènes.
Le riche passé religieux de la ville (siège d'un évêché suffragant de Turin) ne sera pas oublié avec visites de la Cathédrale San Gusto et de son musée Diocésain d'Art Sacré, suivi d'autres monuments dont le château d'Adélaïde, le fort de la Brunette.

Cliquer pour agrandir
Xylographie ancienne de la ville de Suse. 1890.

Cliquer pour agrandir
L'arc d'Auguste, 9 - 8 avant Jésus-Christ.

Cliquer pour agrandir
L'arc d'Auguste; une photo de Claude Détraz. Notre organisateur du voyage.

Cliquer pour agrandir
La cathédrale Saint Just et "Porte de Savoie" 1100 après J.C.

Cliquer pour agrandir
La cathédrale Saint Just. 1100 après J.C.

Cliquer pour agrandir
Le campanile de la cathédrale, photo de Claude Détraz.

Cliquer pour agrandir
La porte de Savoie. Photo Claude Détraz.

Cliquer pour agrandir
C'est ici qu'est né Arrigo de Bartolomei, éminent jurisconsulte médiéval

Cliquer pour agrandir
Le musée, photo de Claude Détraz.

Cliquer pour agrandir
Le Musée Diocésain d'Art Sacré abrite les œuvres d'art les plus précieuses et significatives du Trésor de la Cathédrale de Saint Juste et du Trésor de l'Eglise de la Madone du Pont, ainsi que des œuvres d'orfèvrerie et des statues en bois, des parements et des peintures provenant de différentes zones de la Vallée de Susa. Il a été refait en 2017..

En fin d'après-midi : une dégustation de produits piémontais et italiens par un détour au magasin « Chez BURDIN »: biscuits, jus de fruits, apéritifs, vins, ..sans obligation d'achat.

Après cette journée riches de découvertes, nous prendrons le chemin du retour par le tunnel du Fréjus et de la Belle Maurienne.

Nous vous invitons donc à venir nous accompagner en vous inscrivant le plus tôt possible à cette belle journée en remplissant le bulletin d’inscription accompagné du chèque de participation.
Les inscriptions seront prises dans l’ordre d’arrivée des règlements.

Le prix par personne est de 65 euros

Ce voyage est un excellent cadeau à faire pour un anniversaire, une fête des Mères ou tout autre manifestation d'attentions.

Bien entendu le voyage est ouvert à tous mais une priorité sera priorité donnée aux adhérents de l'Association.

Nous vous en remercions par avance.

Claude DETRAZ

Bulletin d'inscription cliquez cette ligne

Ensuite vous pouvez l'imprimer. (Il est au format PDF)


Rédigé le 8 Mars 2019.

Les images proviennent de Wikimedia Commons et de Wikipédia.



Logo Amis de Montmélian et EnvironsL'association des "Amis de Montmélian et de ses Environs" a pour but de regrouper les personnes intéressées par la Commune de Montmélian et de ses environs en ce qui concerne le terroir, les habitants et les habitations, le paysage, les sites naturels et archéologiques et monuments et en général l'histoire et tous les problèmes d'environnement dans le présent et dans l'avenir.
Elle se propose de contribuer à conserver, mettre en valeur et développer tout ce qui est susceptible d'accroitre à Montmélian la qualité de la vie sous toutes ses formes, d'aider au culturel et en général de permettre au pays de tenir son rang conformément à sa situation et à sa disposition, à l'exclusion de toutes discussions politique ou religieuse.